Document sans titre
   
|
|
 
     
|
english
|
|
visiteurs :

Document sans titre
 
Contact
 
 
Nous écrire
 
 
Centre de téléchargements
Page d'accueil
(...) la corruption est un vice qui n’est pas spécifique au Cameroun, c’est un phénomène mondial, mais nous avons pensé qu’un pays comme le nôtre, qui ne dispose pas de ressources énormes, a intérêt à limiter les déperditions d’argent et de fonds. Nous sommes déterminés à aller de l’avant et nous avons non seulement procédé à des arrestations avec des traductions de responsables devant les tribunaux, mais nous avons aussi mis en place un montre certain nombre de structures (...) _/ France 24, 31.10.07
Document sans titre
 
  espace conac
 

L'émission radio

   
 
 
  la conac
 
Présentation

Le Président

Comité de coordination

Le Secrétariat permanent

Divisions et Services

Missions et Historique

   
 
 
  le cameroun
 
Histoire du Cameroun

Géographie du Cameroun

Vivre au Cameroun

adresses utiles

   
 
  liens
 
Sites Web institutionnels

Les Partenaires

 
   
 

Document sans titre
   
Document sans titre la une  
 
Document sans titre
Présidence de la République du Cameroun
PRESENTATION DES VOEUX AU PRESIDENT DE LA CONAC

Le Secrétariat Permanent de la CONAC a présenté les vœux de nouvel an à Monsieur le Président de cette Institution ce 29 janvier 2016 dans la Salle inaugurale du Palais des Congrès de Yaoundé. La cérémonie, qui a débuté à 11 heures, s’est déroulée devant un parterre composé des membres du Comité de Coordination et d’invités spéciaux et experts de la CONAC conviés à cette cérémonie

Allocution du Président de la CONAC


Ouverture de la cérémonie de présentation des voeux par Madame le Chef de Division des Investigations


Le passage du personnel de la CONAC devant le Président de cette Institution


Au cours de cette cérémonie qui a vu la présentation du bilan des activités réalisées en 2015, le Secrétariat Permanent a présenté un ensemble de doléances en vue d’optimiser et de renforcer les capacités opérationnelles et surtout le rendement de tout le personnel de la CONAC. Par ailleurs, s’adossant sur les missions stratégiques de la CONAC, le personnel s’est engagé avec plus d’ardeur, de professionnalisme, d’abnégation, avec un esprit de probité, d’éthique, d’intégrité et de loyauté à accompagner le Président de la CONAC dans la lourde tâche que le Président de la République, Son Excellence Paul Biya, lui a confiée.

Répondant à la communication du Secrétariat Permanent, le Président de la CONAC a apprécié, à sa juste valeur, la présentation du bilan fait au sujet du fonctionnement de la CONAC. Cela confirme, a-t-il relevé dans son propos, l’engagement pris lorsqu’il avait été déployée la feuille de route de l’année 2015. Il a poursuivi en rappelant que rien n’empêchera de continuer à travailler d’arrache-pied pour lutter contre le fléau de la corruption. Pour le Révérend Docteur Dieudonné MASSI GAMS, cette volonté d’assainir notre société de la corruption est saluée par plus d’une personne en commençant par le Chef de l’Etat qui ne cesse d’encourager cette Institution, lui qui sait pertinemment que c’est un travail de longue haleine, comme il l’a dit au Président de la CONAC, le 21 janvier 2011, au Comice Agropastoral d’Ebolowa, alors qu’il visitait le stand de la Commission Nationale Anti-Corruption.

Et c’est dans le même sillage que, lors de son message à la Nation le 31 décembre 2015, il a encore témoigné de ce soutien à la CONAC en soulignant la pertinence des rapports qu’il rédige dans le cadre de l’assainissement de la morale publique dans notre pays. En prenant appui sur cette grande confiance accordée par le Président de la République, le Président de la CONAC, le Révérend Docteur Dieudonné MASSI GAMS, a réitéré que le travail va se poursuivre en s’intensifiant.

En concluant son propos, Dieudonné MASSI GAMS a émis le souhait que la nouvelle année qui commence soit une année de grande réussite et qu’elle apporte à la CONAC davantage de moyens pour continuer le combat contre la corruption et répondre sereinement aux multiples interpellations que prescrit le décret organique, le Chef de l’Etat et la société camerounaise dans sa grande majorité.

01-02-2016

   
 Version imprimable _/ Printable version
 

 

Document sans titre
activités
Prévention / Communication

Investigations

Etudes et Coopération

documents
Textes organiques

Discours / Communications

Rapports / Etudes

Législation

Communiqués

sondage
: Sondage CONAC :
L'éducation à l'intégrité peut-elle amener un changement de comportement au Cameroun?
Non
Oui
Possible ...
              

newsletter
Inscription à la NewsLetter
    S'abonner
    Se désabonner

 
Document sans titre
Home
    Copyright © CONAC 2008
     
     
 Design by JBA    
     
  haut